Le chat en Europe

Aux environs de 100 av. J.-C., le chat a été amené d’Egypte vers l’Italie. A partir de là, les chats se sont peu à peu répandus dans toute l’Europe.

Malheureusement au Moyen-Age, leur destinée a changé brutalement. L’église chrétienne n’aimait pas leur lien avec les coutumes païennes et a commencé une campagne de dénigrement contre le chat. L’église a dit que les sorcières pouvaient prendre la forme d’un chat et qu’il fallait les brûler vif car ils étaient les outils du diable. Les chats ont été massacrés à grande échelle. Et faute de prédateurs, les souris et les rats ont eu le champ libre. Il n’est pas difficile de comprendre dès lors que la peste, véhiculée par les rats, ait pu se propager avec tant de facilité et qu’elle a fait 25 millions de morts, soit 1/4 de la population européenne de l’époque.

Au XVIIIe siècle, on a commencé à retrouver davantage de chats à proximité des lieux habités.

Au XIXe siècle commencèrent les premières expositions de chat d’élevage.

Chine

En Chine, la présence du chat remonte, selon les sources à 2000 av. J.-C. ou le Ve siècle après J.-C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *